Jeux Retrogaming

Flashback – F.E.A.R.

Même pas peur

Les années 2000 ont été fabuleuses en matière de jeux vidéo ; vraiment. C’était l’époque où les AAA menaient encore la danse en termes d’innovation de gameplay et technique avec le PC comme support de prédilection. Alors que paradoxalement, on annonçait sa mort prochaine pour ne laisser sa place qu’aux consoles, en apparence plus compactes et pratiques pour le joueur. Pourtant, il y a eu au moins 5 jeux sortis dans ces années-là qui ont poussé technologiquement le média là où on ne l’attendait pas ; même dans nos rêves les plus fous : Far Cry, DOOM 3, Grand Theft Auto 3, Half-Life 2 et, bien sûr, F.E.A.R. Tout d’un coup le jeu vidéo devenait plus que du divertissement car les mondes virtuels nous semblaient désormais malléables, crédibles et immersifs. Maintenant, éteignons les lumières et parlons un peu de cet incroyable titre qui reste encore aujourd’hui l’un des meilleurs shooters de l’histoire du jeu vidéo.

Alors que des évènements paranormaux ont lieu dans un complexe, l’unité First Encounter Assault Recon (F.E.A.R.) est envoyée sur place afin d’enquêter et de nettoyer toute menace potentielle. Votre mission est de retrouver Paxton Fettel, un homme possédé par l’esprit d’une jeune fille au nom de station de métro parisien : Alma. Si le synopsis ne brille pas par son originalité, c’est bien l’ambiance que le jeu arrive à poser qui le rend original. Car, le monde de F.E.A.R. est un monde de béton et de bureaux aseptisés ; un monde du silence que l’on aimerait presque traverser sur la pointe des pieds tant chaque affrontement est intense et violent. C’est d’ailleurs là que le titre est révolutionnaire. Fini les FPS qui vous alignent bien sagement les ennemis en plein centre de l’écran. Fini ces assaillants qui courent de façon erratique devant les yeux ébahis du joueur. En effet, le jeu prend un malin plaisir à jouer avec nos attentes grâce à une intelligence artificielle à la pointe qui fait encore aujourd’hui office de référence dans l’industrie. Aucun autre jeu n’a d’ailleurs, à mon sens, surpassé F.E.A.R. dans ce domaine. Les ennemis communiquent entre eux, se coordonnent, se cachent, vous contournent, vous placent une grenade entre les guibolles à la moindre opportunité, ils renversent les tables pour mieux se protéger de vos tirs… Bref, ils constituent certainement la principale source d’angoisse du jeu ; notamment dans les niveaux de difficulté les plus élevés. L’horreur est, elle aussi, une composante importante du titre. Malheureusement, ne vous attendez pas à vivre quoique ce soit de terrifiant. F.E.A.R. ne propose finalement rien de plus qu’un train fantôme en mettant en scène Fettel et Alma, vos deux nemesis tout au long de l’aventure. Ca me fait mal de le dire mais, le jeu souffre d’autres défauts à mon avis : son bestiaire extrêmement limité, le manque de variété des armes et également sa durée de vie, beaucoup trop longue pour ce qu’il a à proposer. Le titre se perd dans des redondances et longueurs qui peuvent être assez pénibles passé 5/6 heures de jeu (l’aventure principale se termine en environ 10 ou 11 heures). Quoiqu’il en soit, F.E.A.R. reste encore et toujours LE shooter qui m’a procuré le plus de sensations en près de 23 ans de jeux vidéo. Je ne peux que vous le recommander chaudement, ne serait-ce que pour sa première moitié qui est extrêmement bien rythmée.

Au fait, le jeu a quelques soucis de performance sur PC. Vous pouvez télécharger un fichier correctif en cliquant sur le lien suivant avant de l’extraire dans le directoire du jeu : https://community.pcgamingwiki.com/files/file/789-directinput-fps-fix/

A noter également qu’il est fortement recommandé d’y jouer sur PC plutôt que via le PS Now. Le service de Sony n’étant pas encore d’une qualité satisfaisante, il m’est très difficile de vous le conseiller.

F.E.A.R. est disponible sur Steam et GOG pour environ $15. Il l’est également sur le PS Now contre un abonnement au tarif variable.

INCONTOURNABLE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :