Jeux

Preview – Après une dizaine d’heures sur la bêta de Marvel’s Avengers : vivement le 4 septembre !

Depuis son annonce, Marvel’s Avengers est un jeu on ne peut plus mystérieux. Alors que son reveal trailer montrait une séquence très scriptée, les développeurs de Crystal Dynamics ont insisté sur la dualité entre les missions servant la trame scénaristique et celles mettant en avant le côté Game as a Service du jeu. Tout cela a très longtemps été nébuleux pour nombre de joueurs. La bêta se tenant en ce début de mois d’août était le moyen de pouvoir tester tout ça. En main propre.

Pour cette bêta, étant très intéressé par le produit final, j’ai tout simplement décidé de passer les cinématiques et les cut-scenes autant que possible pour garder un maximum de surprise pour le 4 septembre. Fort heureusement, le bêta commence par la séquence du Golden Bridge que l’on a déjà vu et revu un nombre incalculable de fois depuis l’année dernière. Seulement, cette fois-ci, c’était l’occasion de faire le tour des héros de leur jouabilité respective, et le moins que l’on puisse dire c’est que chacun offre une expérience totalement différente. Autant dire que j’ai un gros penchant pour Captain America. Malheureusement, il ne m’aura été donné de le tester que lors du son seul et unique combat pendant l’introduction car après ça… On va dire qu’il est tout simplement porté disparu.

Après l’introduction, cette bêta proposait une seconde mission comptant pour la campagne scénarisée et mettant en scène Ms. Marvel et Hulk. Une fois de plus, je me suis efforcé de passer le maximum d’élément pouvant donner un quelconque indice sur le scénario donc je n’en parlerai pas. En revanche, la première leçon à tirer de cette mission est qu’elle ne se plaçait pas dans un open world comme pouvaient le faire Destiny, Anthem ou The Division 2 par exemple. Ici, la mission était beaucoup plus classique une construction couloirisée permettant une meilleure gestion du rythme et de la narration. Elle était, pour ainsi, très agréable à jouer. C,était une vraie bonne surprise et il me tarde d’en découvrir plus lorsque le jeu final sortira.

Le reste de la démo résidait dans des missions secondaires de longueurs diverses. Allant de cinq minutes à plus d’une demi heure, celles-ci se composaient majoritairement d’objectifs génériques tels que la défense de zone, la destruction de gameplay ingredient ou encore l’élimination d’ennemis. En soit ce principe ne me dérange pas pour des missions secondaires. Ce qui est plus gênant en revanche, c’est que certaines missions différentes se recoupent entre elles et revisitent les mêmes salles et bâtiments avec des objectifs différents. De ce côté là, il y a de quoi craindre une certaine redite et une fâcheuse impression de déjà-vu qui pourra gâcher l’expérience de bon nombre de joueurs.

En revanche, le gameplay du jeu m’a grandement rassuré. La synergie entre les héros est vraiment agréable et, même en solo, partir en mission avec trois autres héros pouvant interagir les uns avec les autres en se soignant ou rendant ses compagnons invisibles par exemple. De plus, la partie d’arbre de talent que l’on a pu voir durant cette bêta donne vraiment envie ! M’étant concentré sur Hulk pour l’instant, j’ai découvert qu’une de ces compétences pouvait libérer des particules Pym en plus des dégâts infligés en rétrécissant les ennemis pour les rendre plus vulnérables. C’est ce genre de petits détails qui m’ont le plus fait plaisir dans ce Marvel’s Avengers. Les animations hyper fluides, la façon dont les ennemis encaissent les dégâts de manière parfois exagérée, les petites blagues, les références directes aux comics dans les pouvoirs ou encore les différents costumes sont le genre de choses arrivant régulièrement et m’ayant fait pousser un bon nombre de « oh yes ! », « excellent ! » ou tout autre exclamation du genre.

C’est ce genre de chose que j’attends d’un jeu. Pas la perfection structurelle, narrative ou technique. Juste que ce jeu, m’envoie des petites étincelles réveillant l’enfant en moi. Partant de ce postulat, on peut dire que Marvel’s Avengers m’a offert une cure de jouvence de 20 ans et j’ai hâte d’y replonger le 4 septembre !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :