Jeux PS5 Star Wars Jeux Xbox Series X

Les jeux service à surveiller en 2021

Le plus excitant : Destiny 2

Avec l’entrée de Destiny dans l’Ère des Ténèbres, cette année 2021 est très attendue pour Destiny. En effet, nous savons d’ors et déjà que la prochaine extension, The Witch Queen, devrait nous opposer à Savathun, la soeur d’Oryx, dès l’automne prochaine.

Avec le système de saison mis en place sur Destiny 2, notamment depuis fin 2019, nous avons pris l’habitude de vraiment voir le monde de Destiny évolué au fil de l’année sans avoir besoin d’attendre la prochaine extension. Maintenant que nos gardiens ont mis la main sur la Stase, il reste trois saisons entières avant que la reine de la Ruche ne se dévoile et il ne fait nul doute que les mois nous séparant de la sortie de l’extension précédemment citée vont être particulièrement excitant.

L’outsider solide : Warframe

Warframe a un peu été une de mes (re)découvertes en 2020. En effet, après avoir suivi la TennoCon 2020, je me suis décidé à laisser une nouvelle chance au produit et je dois avouer que j’ai totalement accroché. Le jeu est beau, fluide, le gameplay nerveux et plein de possibilités.

C’est d’ailleurs peut être ce qui dessert le jeu : il peut être trop complet et intimident pour les nouveaux venus. De plus, avec son onboarding pas forcément accrocheur, on a vite fait de se retrouver perdu au milieu de cette pléthore de chose à faire. Cependant, en s’accrochant pour bien comprendre les systèmes, on peut vraiment commencer à s’amuser. Et encore, je n’ai fait que gratter la surface… Je n’attends qu’une chose pour m’y remettre : que la version Xbox Series X soit mise à disposition !

Le motorisé : The Crew 2

Après avoir platiné The Crew 2, je l’ai plus ou moins logiquement mis de côté pour passer à autre chose. Cependant, en relançant le jeu en 2019 2020, je me suis aperçu que j’étais passé à côté de la partie la plus intéressante du jeu : le Live Summit.

En effet, le Live Summit est une compétition à thème hebdomadaire comportant neuf épreuves et une classement mondiale. Les récompenses remises aux joueurs dépendent de leur classement général. Cela peut aller de point d’expérience à une nouvelle voiture ne pouvant être obtenu qu’en récompense du Summit. Il n’en faut pas plus pour titiller mon instinct de collectionneur, d’autant plus que j’adore la boucle de farm incluant les pièces d’équipement servant à optimiser les véhicules pour la semaine en cours, l’argent nécessaire à l’achat du bundle de véhicules obligatoires (à part si on arrive vers le million, ça commence à devenir long) puis les épreuves en elles-même.

Pour terminer sur The Crew 2, notons qu’Ivory Tower continue d’injecter du nouveau contenu régulièrement comme les épreuves Motorflix depuis septembre dernier. Il faudra donc continuer à observer de près ces ajouts, en plus du Summit en 2021. Si en plus le jeu venait à se doter, par chance, d’une mise à jour pour les consoles nouvelles générations pour offrir un rendu plus en adéquation avec ce qu’on peut attendre de ces machines, ce serait vraiment un beau cadeau pour les fans de la licence.

L’héroïque : Marvel’s Avengers

Malgré un lancement critique et commerciale compliqué, j’ai bien aimé Marvel’s Avengers. Bien que n’était pas accroché au contenu endgame une fois une personnage totalement « terminé » (au maximum pour les niveaux de héros et de battlepass), j’ai bien apprécié faire les campagne principale ainsi que les missions emblématique de chaque personnage.

L’ajout de Kate Bishop et le teasing de Hawkeye et de Maestro ouvre le champs des possibles sur le jeu d’un point de vue narratif. Étant un lecteur de comics à mes heures perdues en plus d’être un fan de GaaS, je ne vois aucun inconvénient à suivre une histoire globale qui, si elle se veut morcelée, forme un tout montrant une vraie progression dans l’univers du jeu une fois toute les pièces du puzzle assemblées.

J’aime savoir que de nouveaux chapitres vont venir se greffer à ceux déjà existants. Avec l’incroyable casting de Marvel, il y a fort à parier de 2021 peut être une grande année pour les adeptes de ce jeu malheureusement boudé par le grand public.

Le classique galactique (bien qu’un peu hors sujet) : Star Wars The Old Republic

En voilà un qui a fait son petit bout de chemin sans prétention depuis maintenant 9 ans ! Après un développement et une sortie en fanfare, SWTOR s’est vite heurtée à une limite très simple : Bioware ne sait pas gérer le endgame de ses jeux ! Anthem est un cas d’école mais ici c’est d’autant plus grave qu’il s’agit, non seulement d’un MMORPG, mais surtout d’un jeu Star Wars très attendu.

Après neufs années de mises à jour et de nouvelles extensions en tout genre, SWTOR est maintenant un beau produit qui mérite vraiment sa chance, même auprès des joueurs « solo ». Si tant est qu’on est fan de Star Wars et pas allergique à la jouabilité si particulière des MMO, SWTOR est un must have !

Je le dis sans détour car j’ai pu constater son évolution au fil des ans en tant que joueur de la première heure ayant décroché avant d’y revenir régulièrement, casi-annuellement. Désormais, il n’y a même plus besoin de se prendre la tête avec le grinding d’XP, le jeu est calibré pour que vous ayez toujours le niveau suffisant pour faire les quêtes principales qui s’offrent à vous. Il sera peut être quelques fois nécessaire de sortir de la quête de classe principale pour s’attaquer à la quête concernant la situation planétaire mais il n’y a nul besoin de s’atteler aux différentes quêtes annexes disponibles un peu partout dans la galaxie.

Pour couronner le tout, SWTOR possède pas moins de 8 scénarios de classes différents chacun possédant ses propres intrigues, alliances et légendes. Ajoutons-y, en plus de ça tout une tripotée d’extensions se situant après le niveau 50 et on tient là un jeu permettant une vraie immersion dans l’Ancienne République de l’univers Légende de Star Wars.

Comme le jeu soufflera sa 10e bougie le 20 décembre 2021, je ne serait pas étonné qu’une extension marquant un grand coup vienne à voir le jour en fin d’année.

Le revenant surprise ? Anthem !

Oui j’y crois toujours ! J’ai adoré mes 30 ou 40 premières heures sur Anthem ! Une fois la campagne principale terminée en revanche, ce fut bien autre chose.

Après moultes péripéties, le jeu est totalement passé entre les mains de Bioware Austin (le studio d’Edmonton retournant à ces classiques jeux solo) ayant notamment fait ses preuves sur… Star Wars : The Old Republic. Je pense donc que l’expérience acquise durant cette dernière décennie sur un titre aussi pharaonique que SWTOR ne peut être que bénéfique pour Anthem.

On sait que le jeu est actuellement en train de subir une refonte globale depuis mi-2019. Si aucune date n’a été annoncée et que rien n’indique que ce sera pour cette année, j’ai envie d’y croire ! J’ai envie de pouvoir de nouveau entrer dans mon javelin et de voler vers de nouvelles aventures !

J’ai aimé ce jeu autant qu’il m’a déçu et, tout au fond de moi, je sens qu’il peut revenir d’entre les morts. Peut être pas pour le grand public qui l’a déjà condamné, exécuté et enterré, mais le noyau de fans dont je fais parti est prêt à lui redonner une chance. Il faudra bien entendu attendre de connaître la nouvelle philosophie du jeu : une vraie philosophie GaaS à la Destiny et The Crew avec du contenu se renouvelant presque chaque semaine avec un plan en béton bien défini ? Ou alors, une orientation s’orientant plus vers Marvel’s Avengers ou SWTOR avec de nouveaux chapitres venant se greffer au contenu de base plus ou moins régulièrement ?

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :